Headline Ads Banner

MAG N°48: Interview d’Alain KOSKAS – Comment prévenir la maltraitance en EHPAD et à domicile ? Les interviews

Alain Koskas Expert psychanalyste et gérontologue, Alain Koskas est engagé dans la lutte contre la maltraitance des personnes âgées, sous toutes ses formes (physique, psychologique, financière). Il est rapporteur de la conférence des OING* du Conseil de l’Europe où il anime la commission « Violences à l’égard des personnes âgées et droits de l’homme». Pour lui, l’une des clés repose sur le « temps consacré » : le temps du répit pour l’aidant familial et le temps de l’échange entre tous les professionnel de l’aide à domicile.

Comment la France se situe-t-elle en Europe dans le domaine de la prévention de la maltraitance ?

} Alain Koskas : De nombreux progrès ont été faits. La France a beaucoup de protocoles, elle a mis en place beaucoup de formations. La dernière loi d’adaptation de la société au vieillissement a parachevé les choses déjà lancées. En France, on insiste beaucoup sur le consentement éclairé. Il n’en demeure pas moins que de nombreux aînés sont en souffrance, souvent isolés.

Quelles sont les situations qui peuvent déboucher sur la maltraitance ?

} A. K. : J’en vois trois principales, qui concernent tout autant la personne âgée que l’aidant : l’isolement, la perte d’estime de soi et l’épuisement. Par ailleurs, la solitude et l’éloignement des proches attirent les prédateurs.

D’après vous, que faut-il faire pour les aidants familiaux ?

Oublié votre mot de passe ?
Rejoignez-nous

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.