Headline Ads Banner

La convention officine-EHPAD : c’est dans la boîte Coeur de métier

convention officine, pharmacien, pda, ehpad, médicament,

 

Les conventions conclues entre les pharmaciens d’officine et les établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) ayant pour objet la préparation des doses à administrer (PDA) sont de plus en plus usitées et ce n’est pas sans poser un certain nombre de questions.

Il s’agit d’un contrat par lequel l’EHPAD (non doté de pharmacie intérieure) confie au pharmacien la mission de reconditionner à l’avance les médicaments prescrits aux résidents dans des piluliers nominatifs. Le pharmacien livre à l’EHPAD des piluliers individualisés pour chaque résident en fonction des prescriptions médicales.

L’objectif est de palier notamment la non-identification des patients sur les boîtes de médicaments et d’assurer un meilleur suivi de leur administration par le personnel soignant.

La PDA constitue un enjeu économique important pour les pharmaciens. Face à cet enjeu, certaines officines se sont dotées d’équipements de dernière génération pour augmenter l’efficacité de la mise en boîte des médicaments dans les piluliers et sécuriser davantage leur traçabilité.


S'il vous plait Connexion - Login Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.